Ordre du jour du prochain Conseil municipal du 15 mai 2014

Mairie d'Issy-les-MoulineauxAnnoncée sur le site de la ville, la prochaine séance du Conseil municipal se tiendra le jeudi 15 mai à partir de 18H30, dans la salle multimédia « La Marseillaise » à l’Hôtel de ville, 62 rue du Général Leclerc.

A l’ordre du jour, 28 sujets ou délibérations parmi lesquels :

14. Approbation du compte de gestion de la Commune. Exercice 2013.

15. Adoption du compte administratif de la Commune. Exercice 2013.

22. Lancement de la révision générale du Plan Local d’Urbanisme de la Ville d’Issy-les-Moulineaux.

Il est rappelé que ces séances sont publiques, et que tout isséen peut y assister librement. Aussi, je ne peux que vous inciter à venir assister aux délibérations.

Je regrette également comme beaucoup d’autres isséens, la suppression – il y a maintenant de nombreuses années – de la retransmission télévisée en direct du conseil municipal d’Issy-les-Moulineaux.

Secteur UFc du centre-ville : un quartier sans animation

Coeur_de_ville

Secteur UFc centre-ville (Source issy.com)

Dans le cadre de l’enquête publique portant sur le secteur UFc du centre-ville, que j’avais annoncée dans un précédent article, j’ai apporté les observations suivantes au registre d’enquête.

L’objectif général du projet est selon la municipalité de réaménager le secteur de l’îlot Hugo/Vernet en termes de bureaux / logements / commerces / équipements publics, de créer une continuité paysagère, des espaces verts, ainsi qu’une traversée piétonne entre le Centre-ville et Corentin Celton.

La municipalité propose donc de réaliser une modification du PLU, objet de la présente enquête publique, mais ne donne pas d’informations détaillées sur le projet d’aménagement lui-même.
Le projet d’aménagement pourrait faire l’objet d’une concertation et d’une enquête publique ultérieure relative à la ZAC « Cœur de ville » ; toutefois cela n’est pas précisé. Donc pas de vision d’ensemble de la procédure de bout en bout.

Lire la suite

Secteur Guynemer : un projet sans concertation

Guynemer

Secteur Guynemer (Source issy.com)

Dans le cadre de l’enquête publique portant sur la requalification du Secteur Guynemer, que j’avais annoncée dans un précédent article, j’ai apporté les observations suivantes au registre d’enquête.

L’objectif général du projet est selon la municipalité : « réaliser un programme mixte comprenant la requalification des bureaux existants le long de la rue Louis Armand et sur la pointe comprise entre la rue Guynemer et la rue du Colonel Pierre Avia avec une mise en valeur de l’espace public ainsi que la requalification du Foyer de Travailleurs Migrants (FTM) situé rue Jeanne d’Arc en résidence sociale. »

La réalisation du projet pourra se faire une fois la modification du PLU approuvée en Conseil municipal, via l’inscription d’une zone de Plan de Masse (UPm4), sans qu’il soit nécessaire de repasser par une phase de concertation ou d’enquête publique car il ne semble pas prévu de création de ZAC. Donc a priori pas de phase de concertation ultérieure.

Lire la suite

Ordre du jour du prochain Conseil municipal du 10 avril 2014

Mairie d'Issy-les-MoulineauxAnnoncée sur le site de la ville, la prochaine séance du Conseil municipal se tiendra le jeudi 10 avril à partir de 18H30, dans la salle multimédia « La Marseillaise » à l’Hôtel de ville, 62 rue du Général Leclerc.

A l’ordre du jour, 16 sujets ou délibérations parmi lesquels :

1. Formation des commissions municipales.

2 à 15. Désignation des Conseillers municipaux participants aux différentes instances de la ville.

16. Fixation des indemnités de fonction allouées au Maire et aux Adjoints au Maire.

Il est rappelé que ces séances sont publiques, et que tout isséen peut y assister librement. Aussi, je ne peux que vous inciter à venir assister aux délibérations.

Je regrette également comme beaucoup d’autres isséens, la suppression – il y a maintenant de nombreuses années – de la retransmission télévisée en direct du conseil municipal d’Issy-les-Moulineaux.

Les travaux reprennent…

TravauxEt ils mettent les bouchées doubles !
Vendredi 21 mars dernier – soit l’avant-veille du 1er tour des élections municipales – ce ne sont pas moins de 2 arrêtés qui ont été signés par le maire d’Issy-les-Moulineaux pour ouvrir les enquêtes publiques relatives aux modifications du plan local d’urbanisme (PLU) suivantes :

La première concerne l’îlot Hugo Vernet où sont situés les bâtiments de l’ex-CNET (Orange Labs), l’enquête publique se déroulera du mercredi 9 avril au mercredi 14 mai 2014 inclus.
La seconde concerne le secteur situé entre le rond-point Victor Hugo et le boulevard périphérique, l’enquête publique se déroulera du jeudi 10 avril au jeudi 15 mai 2014 inclus.

Aucune information sur ces projets, le dossier n’est pas accessible en ligne (!)
Il faut se rendre au Centre administratif municipal pour les consulter : 47, rue du Général Leclerc 92130 Issy-les-Moulineaux, au 2ème étage.

Les isséens sont invités à porter leurs observations dans les registres d’enquête.

Nous en reparlerons très prochainement dès que nous aurons pu consulter attentivement les dossiers.
A suivre…


Edit du 09/04/14 > La notice explicative de la modification n°2 du PLU (sans les annexes) est en ligne ici.


Edit du 10/04/14 > La notice explicative de la modification n°3 du PLU (sans les annexes) est en ligne ici.

Fresquattitudes Halle Eiffel à Issy

Fresquattitudes Halle EiffelLa fondation « Mécénat France Fondation Cultura », l’association « Les rêves possibles » et la galerie « L’Art et la Paix » s’associent autour d’une œuvre de NousS pour défendre la Halle Gustave Eiffel, 103 quai du Président Roosevelt à Issy-les-Moulineaux. Ceci afin de promouvoir la transformation du lieu en espace d’expositions et d’événements culturels et artistiques, dédié à l’Art de rue. NousS réalisera, le dimanche 09/03/2014 de 14 à 19h, une fresque coopérative permettant aux individus présents d’additionner leur silhouette et leur expression dans cette œuvre commune.

Cliquez sur l’image pour voir les détails de l’événement.

Enquête publique Tour HELICE

HELICE

HELICE (Loci Anima, Françoise Raynaud)

HELICE est la deuxième tour du Pont d’Issy à être présentée en enquête publique après la tour IMEFA 52. Ce projet entraîne une profonde modification des équilibres au niveau de l’urbanisme du secteur du Pont d’Issy : gigantisme des 3 tours, surface très importante réservées aux bureaux et impact important sur les transports et la circulation qui se répercutera également dans les quartiers alentours, y compris le centre-ville.

Cette enquête publique se déroule en pleine période pré-électorale à quelques semaines des élections municipales de mars 2014. Je m’étonne que des projets de cette importance soient mis sur le devant de la scène alors que dans cette période, c’est la neutralité qui devrait prévaloir en termes de communication. Pourquoi cette précipitation, pourquoi ne pas avoir attendu la fin de cette période pour lancer l’enquête publique ?

Dans le cadre de cette enquête publique, j’ai déposé mes observations dans le registre d’enquête publique, en concluant en synthèse qu’Issy-les-Moulineaux est une commune dont la densification de la construction est déjà très forte avec une densité de population de l’ordre de 15 000 hab. / km² (une des plus fortes densités des communes de GPSO après Boulogne-Billancourt et Vanves). Il est plus que temps de passer à un urbanisme plus mesuré et restant à taille humaine. L’identité urbaine d’Issy-les-Moulineaux ne doit pas se matérialiser par des constructions de grande hauteur, mais par un urbanisme qui peut être à la fois original et innovant tout en respectant la trame urbaine.

Démocratie participative – L’expérience de Kingersheim

populationEn effectuant un travail de réflexion sur la démocratie locale, telle qu’elle pourrait être mise en oeuvre au sein d’une municipalité, j’ai découvert le document « Construire une démocratie exigeante » écrit par Jo Spiegel (Maire de Kingersheim, président délégué de Mulhouse Alsace Agglomération, Conseiller général du Haut-Rhin).

Il s’agit d’un travail de fond remarquable. C’est une analyse systémique qui a été conduite, qui repart des fondements de la démocratie et de ses exigences. Au delà de ses réalisations sur son territoire, notamment au travers de la mise en place de « Conseils participatifs », c’est une vision beaucoup plus globale qu’il nous donne avec sa « démocratie d’élaboration et d’implication ». Une nouvelle façon de faire de la politique, exigeante, impliquant réellement des citoyens responsables et de nature à combattre le désintérêt grandissant de nos concitoyens pour la chose publique, quand cela ne devient pas tout simplement de la défiance et fait le lit des extrêmes.

On notera également les références au Pacte civique qui « interpelle tous les acteurs de la vie de la cité pour agir à une société plus sobre, plus juste, plus fraternelle ».

Là aussi, ce sont des sujets qui nous démarquent fortement des pratiques actuelles de la municipalité sortante à Issy-les-Moulineaux et qui nous permettent d’élaborer de nombreuses propositions pour rendre les isséens acteurs de leur ville aux côtés de leurs élus.

A noter par ailleurs, les enseignements d’Armel Le Coz (utilisation des NTIC au service de la démocratie participative).

Made in Issy (pour changer le modèle isséen)

EconomieDans un article publié en mai 2011, le Journal du Net a entrepris de classer les 20 villes les plus dynamiques de France.
Et quelle est la ville qui arrive en tête du classement : Issy-les-Moulineaux !
Faut-il s’en plaindre ? Evidemment non. Faut-il s’en réjouir ? Pas forcément, car que dit l’article :
« Située aux portes de Paris, Issy-les-Moulineaux affiche fièrement son dynamisme. Non contente d’accueillir de nombreuses entreprises et de construire des bureaux en masse, la ville connaît une forte croissance démographique qui constitue une population particulièrement diplômée. Bien évidemment, cette ville des Hauts-de-Seine bénéficie aussi d’un niveau de vie largement au-dessus de la moyenne. »
Cédant aux tropismes ambiants, ce classement ne s’attache qu’à l’aspect économique en ignorant l’aspect social ou environnemental. Le dynamisme économique, le fait d’attirer des entreprises performantes et une population aisée, ne mesure pas le bien-être ou la qualité de vie. C’est un peu comme analyser le bien-être d’un pays uniquement à travers son PIB, de nouveaux indicateurs sont apparus depuis pour mesurer la santé sociale et les critères environnementaux. Ce classement montre aussi qu’Issy-les-Moulineaux devient une ville de plus en plus sélective, d’où d’ailleurs le fort « turnover » de population. Certains parleront de gentrification. Ce classement n’est pas en cause, c’est un axe d’analyse, mais il ne faudrait surtout pas le considérer comme essentiel. C’est aussi un marqueur du modèle isséen actuel, voyons pourquoi.

Lire la suite

La tour IMEFA 52 au Pont d’Issy : un projet à revoir

IMEFA 52

IMEFA 52 (Jean-Paul Viguier)

La construction de la tour IMEFA 52 s’inscrit dans le projet d’aménagement de la nouvelle ZAC du Pont d’Issy. Ce projet avait déjà fait l’objet d’une enquête publique en novembre 2011. Il entraîne une profonde modification des équilibres au niveau de l’urbanisme du secteur du Pont d’Issy :

  • Le gigantisme des 3 tours par rapport aux autres bâtiments existant dans le quartier, ce qui fait que cette opération ne s’insère pas dans la trame urbaine.
  • Une surface très importante réservée aux bureaux : 232 260 m² SHON, dont environ 65 000 m² SHON pour la tour IMEFA 52. Quel est le besoin motivé pour construire une telle surface, alors que le Schéma directeur de la Région Ile-de-France (SDRIF) préconise un rééquilibrage des activités vers l’Est de la région comparé à l’Ouest déjà bien pourvu (avec 50% des bureaux pour les Hauts-de-Seine).
  • Un impact important sur les transports et la circulation qui se répercutera également dans les quartiers alentours, y compris le centre-ville.

De plus, eu égard à l’importance des enjeux de ce projet et ses conséquences sur l’environnement et la qualité de vie des isséens, la présente enquête publique ne prévoit aucune réunion publique permettant des échanges interactifs avec la population isséenne.

Je rejoins également la remarque de l’Autorité environnementale :
« Sur des enjeux plus qualitatifs mais importants pour une bonne intégration du projet à l’environnement urbain – l’espace public au pied de la tour, les liens avec les entités remarquables, l’impact sur le grand paysage – l’étude d’impact aurait mérité d’être plus développée et plus précise. »

De part son impact sur l’image architecturale, les transports, l’environnement et plus généralement la qualité de vie des isséens, ce projet ne privilégie pas l’intérêt général.

Lire la suite